Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Erquy Plurien Environnement - EPE

Parc éolien en baie de Saint-Brieuc

Parc éolien en baie de Saint-Brieuc

Un impressionnant navire installera les fondations en 2021

La société espagnole Ailes Marines a choisi l’entreprise néerlandaise Van Oord pour transporter les fondations du futur parc éolien, entre l’Espagne, Brest et la baie de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). C’est elle également qui les installera avec son gros bateau de 140 m spécifiquement conçu pour les parcs éoliens.

Ailes Marines annonce, ce mercredi, avoir sélectionné l’entreprise néelandaise Van Oord pour le transport et les travaux d’installation des 62 fondations jacket du parc éolien en baie de Saint-Brieuc. « Van Oord débutera les opérations en mer en 2021 par l’installation des pieux d’ancrage, en utilisant son navire Aeolus. L’Aeolus sera assisté d’un second navire en 2022, pour l’installation des fondations jacket qui seront fabriquées à Fene (Espagne) et à Brest (France). »

 

L’Aeolus, c’est un impressionnant bateau de 140 m de long et 45 m de large mis en service en 2014 pour la création de parcs éoliens offshore. « Sa grue principale a une capacité de levage de plus de 1 600 tonnes, poursuit Ailes Marines. L’Aeolus est totalement adapté au transport et à l’installation de fondations et d’éoliennes. Son système de levage avancé, avec ses pieds géants, chacun mesurant 85 mètres et pesant 1 280 tonnes, permettent à l’Aeolus d’être surélevé et d’opérer dans des eaux d’une profondeur allant jusqu’à 45 mètres. »

La société, basée à Rotterdam, a déjà travaillé avec Iberdrola (qui détient Ailes Marines à 100 % désormais) pour d’autres parcs éoliens en Europe.

Source : Ouest France Régions, 6 mai 2020

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article