Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Erquy Plurien Environnement - EPE

Sur les traces de Mathurin

Sur les traces de Mathurin

A faire absolument, le circuit « Mathurin, du grain au pain », qui permet de découvrir de façon autonome les richesses et le patrimoine de la vallée de l’Islet, située entre les communes de Plurien et d’Erquy.

Imaginé avec de nombreux partenaires locaux de manière participative, cet outil de découverte du patrimoine est disponible auprès de nos partenaires. Le circuit, composé d’une besace avec 10 activités, d’une carte et d’un livret pratique, est à emprunter à l’Hôtel Le Bon Cap ou au Camping Les Salines, situés à Plurien. Des balises de repérage discrètes complètent ce dispositif qui permet à tous de passer des moments inoubliables en compagnie de Mathurin et de sa famille !

Ils vous feront découvrir la vie autour de la vallée de l’Islet du début du XXème siècle jusqu’aux années 60 : l’agriculture, les moulins, la richesse du marais, le patrimoine du bourg de Plurien, la vie dans le bourg, son église et sa minoterie. Vous pouvez réaliser le circuit dans sa totalité en 3 heures environ ou le faire en deux fois puisque l’itinéraire est constitué de deux boucles. Il vous faudra 2 heures pour découvrir la vallée de l’Islet et 1 heure pour visiter le bourg en compagnie de Mathurin. Prévoyez de l’eau et de bonnes chaussures, certains passages peuvent être humides en cas de pluie.

Quelques articles de presse :

Julie Verre, coordinatrice du Grand site cap d’Erquy - cap Fréhel, et son collègue, Aurélien Guibert, sont partis du camping Les Salines, mercredi matin, afin de poser la signalétique du circuit d’interprétation « Sur les traces de Mathurin, du grain au pain ».

Six besaces en bâches recyclées sont mises dès à présent à la disposition des promeneurs souhaitant découvrir la vallée de l’Islet et le bourg de Plurien sous un autre angle.

À l’intérieur de la besace, des pochettes contenant des fiches explicatives et des activités permettent d’en apprendre un peu plus sur les différents lieux découverts tout au long du parcours.

La pose de la signalétique a nécessité l’ajout de six poteaux ayant servi auparavant à l’élevage de moules de bouchots.

 

Les besaces peuvent être retirées à l’accueil du camping Les Salines, ou encore à l’hôtel Le Bon cap, à Plurien.

 

Ouest France Bretagne - 11/07/2020

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article