Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Erquy Plurien Environnement - EPE

Réaction à un article de Ouest France

Réaction à un article de Ouest France

Réaction totalement justifiée de Jean-Marie Beaudlet ,
Président de l’association environnementale de Fréhel
et Président de l’UPEEL (Union du Penthièvre et de l'Emeraude pour l'Environnement et le Littoral)

Dans l'article paru dans Ouest-France samedi dernier 12 septembre et intitulé 
"Le chantier du parc éolien lancé...dans les champs ! / Erquy et RTE, le bras de fer se jouera au tribunal",
Thibaud Grasland signe une belle contre-vérité, accidentelle ? *

 

En effet, en toute fin de l'article vous avez pu lire que "Le maire, Henri Labbé, a annoncé une prise de contact avec tous les maires de la baie pour obtenir un soutien." Il est question ici d'un soutien contre l'ensemble du projet éolien (partie maritime et câbles). 

 

Juste après Mr Grasland cite Marie-Paule Allain (4ème adjointe à Erquy et spécialiste du projet depuis de nombteuses années) : "On sait que notre position de refus n'est pas tenable, mais c'est un engagement que nous avons pris pendant la campagne." 

 

C'est là que se situe l'erreur, volontaire ou pas ! * Cette phrase, à cet endroit, est désastreuse puisqu'elle laisse croire à un total défaitisme de la part de MPA et donc de la municipalité d'Erquy quant à la lutte contre le projet éolien dans son ensemble. Or, si cette phrase a bien été prononcée c'était uniquement à propos de l'action en justice de RTE contre la mairie d'Erquy qui refuse d'accepter la demande d'occupation temporaire des terrains de sport et de camping-cars par RTE pendant la duréee de ses travaux d'atterrage des câbles 225 000V. 

Quand Marie-Paule Allain parle de compétence limitée, elle parle de la différence de pouvoir entre une commune propriétaire de terrains et "une entreprise nationale mandatée par l'Etat pour mener à bien un projet déclaré d'utilité publique en 2017" comme RTE le déclare par ailleurs dans le journal. Ce qui fait que sur ce point précis de la divergence entre la commune et RTE, Marie-Paule Allain reconnait que la position de refus d'Erquy sera difficilement tenable.

 

En modifiant le contexte de la phrase de MPA, Monsieur Grasland en change la portée et porte préjudice au juste combat que mènent les opposants au projet éolien en Baie de Saint-Brieuc. Aura-t-il l'honneteté de le reconnaître et de publier un démenti ?

 

Jean-Marie Beaudlet

 

* Si nous suggérons que l'erreur peut ne pas être accidentelle c'est que depuis des années nous constatons que la rédaction de Ouest-France fait la promotion du projet éolien, publiant régulièrement des articles dithyrambiques sans aucune vérification des informations données par Ailes Marines et nous, associations citoyennes, n'avons jamais pu avoir de droit de réponse.

Réaction à un article de Ouest France

Adresse de l'article :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/erquy-22430/entre-erquy-et-rte-le-bras-de-fer-va-se-jouer-au-tribunal-6970296

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article