Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Erquy Plurien Environnement - EPE

Articles de presse

Articles de presse

Commentaire

La logique n'est pas le point fort de la communauté bien-pensante des énergies renouvelables.

Je passe sous silence les questions de pollutions visuelles, de pêche, de fausses créations d'emplois (ça demande déjà des efforts) ; j'en viens au coût de production.

Notre Président de région et notre journaliste expliquent le prix de 150 € le MWh, versus les 50€ du marché normal (je ne parle même pas des 41€ du parc éolien de Dunkerque) par le fait que c'est le prix à payer pour acquérir une compétence ; ainsi que ce fut le cas pour l'Angleterre et l'Allemagne. La question que l'on se pose est de savoir pourquoi, cette compétence étant maintenant acquise avec succès en Angleterre et en Allemagne, on a renoncé à développer cette compétence en France, et on est allé acheter nos éoliennes dans le seul pays qui n'avait pas fait cet apprentissage. J'y vois plusieurs raisons possibles, la première est que l'on souhaite payer l'apprentissage espagnol dans ce domaine, la deuxième peut-être certains intérêts financiers (privés), la troisième est que nos dirigeants biberonnés à une culture européenne ont un réfexe pavlovien : lorsqu'on leur parle moulins à vent, ils pensent Cervantes.

 

Un autre point est la conclusion : si je ne fais pas les éoliennes, ce sera le charbon...et toc ! marmais ça ne prouve ni le bon fonctionnement des éoliennes ni le fait qu'il n'y ait que ça comme solutions...et le nucléaire, bordel !!!

 

Tout ça pour dire que ce qui semble de plus en plus le point faible de l'adversaire, c'est l'argument économique...les 150€ le MWh.

 

Il faut appuyer là où ça fait mal !

 

Commentaire de Gérard Labaune de l’UPEEL 

 

Articles de presse
Articles de presse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article